Accueil   Accueil  | forum   Forum  | disk   Download  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu general :
 
   
 
Diplôme :
 
 
 
 
membres on-line :
 
 
En ce moment:
0 membre
14 visiteurs
45 visites aujourd’hui
 
 
membres on-line :
 
 
Aucun membre connecté
 
 
Nombre de visiteurs :
 
 
3 360 851 visiteurs
depuis le 28/05/2005
 
 
 
 
 

Index des articles > Techniques > Balun 1/1

 
 
Balun 1/1
 
 

Article posté par Ψ14AT065.
Paru le vendredi 25 novembre 2005 à 15:51
Vu 342 fois.

Balun 1/1



Un balun de tension 1:1 sur tore ferrite



Description :

Les trois selfs sont bobinées ensemble sur le même noyau en ferrite et fortement couplées l\'une à l\'autre puisque les trois fils ont été torsadés pour former une ligne trifilaire.

Pour une utilisation en réception, donc à faible puissance, le diamètre du tore peut être très petit (quelques millimètres) et le fil utilisé très fin.
Un balun utilisable en émission jusqu\'à plus de 100 W peut être réalisé en bobinant une dizaine de tours d\'une ligne trifilaire formée de 3 fils émaillés de diamètre 1,5 mm juxtaposé (il est difficile de torsader serré des fils de ce diamètre) sur un tore de diamètre 50mm en poudre de fer (T200-2) pour éviter les risques de surchauffe du tore avec les puissances élevées que l\'on aurait avec le ferrite.

balun 1 sur 1.JPG

Fonctionnement :

Si un signal d\'amplitude U est appliqué à l\'entrée asymétrique du balun, donc entre le point 1 et la masse, on retrouvera sur la sortie A une tension divisée par 2 grâce à l\'auto-transformateur formé de l\'enroulement 1-2 en série avec 3-4.
Comme l\'enroulement 5-6 est fortement couplé aux deux autres enroulements on retrouve U/2 au point A\' mais le signal est déphasé de 180 degrés. Entre A et A\' l\'amplitude du signal est U. On a bien un rapport de transformation de 1:1